Un Collège Autrement

Les élèves apprendront dans un cadre pluridiscipinaire

preview-187010-650x341-98-1483164044

La Finlande va devenir le premier pays à supprimer toutes les matières scolaires Le système éducatif finlandais est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Dans les classements internationaux concernant l’éducation, la Finlande est toujours dans les 10 premiers. Toutefois, le gouvernement a décidé de ne pas s’en contenter, et d’entreprendre une véritable révolution de son système scolaire. Les responsables souhaitent supprimer toutes les matières scolaires : il n’y aura désormais plus de cours de physique, mathématiques, littérature ou histoire-géographie.

Eduquer pour ETRE HEUREUX

recre-4

Voici un témoignage très intéressant : Agnieszka a été élevé dans l’éducation positive, sans cri, sans menace, sans punition dans une pédagogie axée sur la recherche de solutions. Elle nous explique ce que cela a construit en elle.

Former par l’encouragement

jeudi-am-26

Dans notre projet de collège, chaque jeune se réalise grâce à des outils travaillés au cours de sa scolarité. Découvrons les grands principes de la discipline positive …

Former par l’encouragement

14947591_368210593518139_3515516279542039763_n

Le rôle du collège comme celui de l’ école est l’ éducation et pas seulement l’ instruction ! Un des outils phare utilisé sera « l’encouragement ». Lire la suite :  http://uncollegeautrement.com/se-former-par-les-apprentiss…/  

Notre projet avance!

Nous remettons en ligne une version plus distincte de l’organigramme de l’association qui apparaissait rapidement dans la newsletter du 17 octobre. Ainsi, vous pourrez voir de plus près les différents pôles qui composent notre association. 40 bénévoles oeuvrent aujourd’hui our faire naitre ce projet… Objectif 2018!

la coopération dans la pédagogie

course-orientation-2

Voici un article très intéressant sur l’introduction de la coopération dans la pédagogie, une relation étroite avec notre projet !

Le bénévolat, nouveau facteur d’épanouissement personnel

Désormais, ce sont toutes les classes sociales qui aident, y compris les chômeurs.

Une étude récente montre l’évolution de l’engagement associatif, loin du stéréotype de la dame patronesse. L’époque où le bénévolat était le fait de dames patronnesses en mal d’activité est bien révolu. Une récente étude menée par Roger Sue et Jean-Michel Peter, du Centre de recherche sur les liens sociaux (CNRS/Université Paris Descartes) montre à la fois la grande vitalité de l’engagement associatif, mais aussi ses mutations profondes, que celles-ci concernent les motivations des bénévoles ou les bénéfices qu’ils retirent de leur engagement. Pour mener cette recherche, les sociologues ont interviewé une soixantaine de bénévoles et analysé ces entretiens. Première découverte:LIRE LA SUITE …

Pages :«12